• Crooked&Acklins

    TROPHY LODGE

    Deux petites îles faisant parties de l’archipel des Bahamas, loin des sites touristiques et au plus proche de la nature. De grands lagons et une réserve protégée en font un merveilleux endroit pour pêcher .

    En savoir plus
BONEFISH

BONEFISH

C’est l’espèce la plus présente sur nos flats vous les rechercherez aussi bien en wading sur les flats et lagunes à fonds durs qu’en bateau. La taille moyenne est d’environ 3 à 4 lb mais les spécimens de 5 à 8 lb ne sont pas rares et il est possible régulièrement de lancer sur des poissons de plus de 10lb. Record de l’île 17,6 lb !!

PERMIT

PERMIT

Le poisson roi des flats est ici bien présent, nous connaissons des zones où il est possible d’en voir très régulièrement que ce soit en petits schools de 2 à 5 individus comme sur des raies pastenagues et parfois en banc de 30 ou 40 ! La taille moyenne est très élevée environ 20lb avec de nombreux sujets entre 25 et 40 lb ! Sans aucun doute un des meilleurs endroits des Bahamas pour le permit.

  TARPON

TARPON

Bien que nous ne soyons pas une destination tarpon à proprement parler il y a des tarpons résidents entre 10 et 30 lb tout au long de l’année sur certains secteurs et de gros sujets entre 40 et 100 lb rentrent notamment dans l’immense lagune intérieure de Turtle Sound de mai à octobre.

Triggerfish

Triggerfish

Ce poisson appelé parfois « le permit du pauvre » est très intéressant à prendre à la mouche, il est méfiant mais prend bien les crevettes à bonefish et petits crabes en faisant du tailing sur certains flats. Un beau coup de ligne et un très bonne entrainement pour le permit !

BARRACUDA

BARRACUDA

Ils sont nombreux sur les flats et souvent de belle taille. Nous conseillons à nos pêcheurs d’avoir une canne de 10 toujours prête pour le barracuda dans le bateau. Il est aussi possible de les capturer avec un petit lancer et des stick baits ou poppers.

Carrangue

Carrangue

Nous avons plusieurs espèces intéressantes pour le moucheur ou le pêcheur au lancer léger, carangue œil de cheval, jaune, bar jack, pompano… Toujours de beaux combats sur matériel léger.

REQUIN

REQUIN

Ce poisson qui ne plait pas à tout le monde peut être un superbe combattant et se prend aussi bien à la mouche qu’au lancer. Nous avons une forte population de requins de 10 à plusieurs centaines de kilos autour de l’atoll et pouvons vous organiser des sorties spéciales pour ce poisson. Tigre, citron, soyeux, marteau, gris de récif… tout est possible !

Snapper

Snapper

Ici encore nous pouvons vous organiser des sorties dans les chenaux pour vous mesurer aux Mutton Snapper, gray snapper, cubera et autre snapper à queue jaune, ils fréquentent tous nos eaux.

Crooked&Acklins Trophy Lodge

Le lodge

Le lodge

5 chambres en total confort

La pêche

La pêche

Les flats, l'équipement

L'équipe

L'équipe

Services, guides

News

Teaser Crooked & Acklins Tropy Lodge - Bahamas

Avec une superficie de près de 8,100 hectares, les flats des Bahamas sont la plus grande zone de pêche pour […]

Read More

Les tarpons sont là !

Nous avons touché plusieurs tarpons dés le moi de mars, ce qui est une bonne nouvelle pour le reste de […]

Read More

Nouveau Flats Skiff pour le lodge

Nous attendons pour mi-mars l’arrivée d’un tout nouveau flats skiff Bossman 18,3 pieds qui va nous permettre d’explorer encore un […]

Read More

Article en Anglais

Vous pouvez retrouver un article en anglais sur notre lodge dans la superbe revue online Fin-Chasers n°#4 2015 sous le […]

Read More

Bahamas

Bahamas

L’archipel compte 700 îles et près de 2 500 îlots dispersés sur 259 000 km² d’océan. Les îles couvrent 1 200 km du sud de Walker’s Cay, à environ 120 km à l’est de Palm Beach, en Floride, aux Ragged Islands, à 85 km au nord-est de Cuba. L’ensemble des îles ne représente toutefois pas plus de 13 940 km². Quasiment toutes les îles sont entourées de récifs coralliens et de bancs de sable et la plupart sont plates ou très légèrement vallonnées. Beaucoup sont ponctuées de trous d’eau gigantesques qui plongent dans l’océan et descendent dans des grottes sous-marines, parfois jusqu’à 180 m de profondeur.

Les îles sont plus arides au Sud et plantées surtout d’arbustes et de cactées. On dénombre plus de 1 370 espèces de plantes sur les îles, dont 120 espèces endémiques, comme l’acajou des Bahamas. Les pins dominent les îles du nord et de l’ouest, agrémentées également de palmiers nains, de palmiers sabals et de fougères. Les côtes occidentales sont le domaine des mangroves, ces zones marécageuses remplies de palétuviers, les seuls arbres à survivre dans l’eau salée. Les fleurs abondent toute l’année, luxuriantes et colorées, telles les grosses grappes violettes du lilas des Indes. Spectaculaires, celles du mahoe bleu, une variété endémique d’hibiscus, passent du jaune au rouge flamboyant.

Des célébrités telles que Michael Keaton, Laurence Fishbourne et l’écrivain John Grisham sont fans de la pêche bahaméenne et ont fréquenté nos fabuleux sites de pêche depuis la nuit des temps. L’écrivain Ernest Hemingway vécut à Bimini plusieurs saisons dans les années 1930, attiré par l’incroyable potentiel de pêche dans le Gulf Stream, cette légendaire « rivière » d’eau chaude qui court vers le Nord en passant par les Bahamas.

  

Crooked&Acklins

Lorsque l’on quitte Nassau pour atterrir sur cet immense atoll de près de 230 km de diamètre, on ne s’attend vraiment pas à découvrir un endroit aussi reculé, isolé, oublié du temps et surtout magnifique. Pour vous donner un ordre d’idée de sa taille, on pourrait mettre dans ce lagon la plupart des zones de pêche de Cuba sauf qu’ici il n’y a qu’une infime pression de pêche. Sur des dizaines de kilomètres carrés, ce sont des flats de sable ou coralliens entourés d’une barrière aux eaux cristallines réputées comme les plus claires au monde. Les 280 habitants de Crooked Island se répartissent principalement en deux ou trois petits villages particulièrement paisibles et typiques et ici, trois voitures qui se suivent représentent un embouteillage !

Depuis le lodge, vous pourrez découvrir une grande partie de cet immense lagon où viennent se reproduire notamment des colonies de flamands roses. De nombreux endroits se prêtent au snorkeling, des plages de sable fin invitent au farniente, des collines de coraux fossilisés parsemées de surprenantes grottes offrent de belles balades. De très nombreux trous bleus sont aussi à voir dans le lagon, certains communiquant avec l’océan à des kilomètres de là !

Sur les petites îles extérieures nous pouvons vous organiser des excursions pour voir les iguanes ou les balbuzards pêcheurs qui y nichent ainsi que toujours les nombreuses espèces de poissons qui y vivent.

Les bonefish sont l’espèce la plus présente sur nos flats vous les rechercherez aussi bien en wading sur les flats et lagunes à fonds durs qu’en bateau.Les permits sont aussi très présents que ce soit sur les flats le long des chenaux ou sur de grosses raies pastenagues et n’ont quasiment jamais vu de mouche ici !

Les triggers fish sont nombreux sur les flats coralliens et prennent très bien les mouches, les barracudas se rencontrent vers les chenaux et certains sujets dépassent les 45 lb. Les requinssnappers, snooks et autres carangues complètent l’inventaire des espèces présentent toute l’année. Les tarpons quant-à eux sont surtout là à partir du printemps et en été même si des résidents se rencontrent dans certaines lagunes. En eau bleue il y a de beaux passages de pélagiques, wahoos, thons, coryphènes. Les guides sont natifs de l’atoll est connaissent parfaitement les flats de cet incroyable lagon encore épargné par la pression de pêche.

Bienvenue dans notre paradis naturel !